Aujourd'hui, c'est l'automne.
Et je pense que vous le savez. Ou pas.
2018 est une des rares années où je me rappelle quel jour arrive l'automne. Car là, cette fois, j'ai envie de ne pas sentir la grisaille, la sorte de déprime qui touche beaucoup de monde. Vous savez, vers décembre, quand les jours sont de plus en plus courts, qu'il fait nuit à 17 heure. Qu'il pleut tout le temps, que les feuilles sont tombées pour ne laisser place qu'aux branches nues et froides des arbres.



Embrasse la pluie. Ça sonne bien je trouve.
Ou kiss the rain.

averse pluie rain water eau


J'ai pas envie de bloguer comme il faut cascade chute d'eau


J'ai pas envie de bloguer comme il faut
De programmer des articles jusqu'à dans six mois
Et perdre toute spontanéité
D'ailleurs celui-là je l'ai pas préparé.

J'ai pas envie d'avoir un feed Insta parfait
D'ailleurs j'ai pas Insta
Ni Facebook ni Twitter ni Harta - ah pardon ça n'existe pas
J'ai juste un blog, des mots et c'est tout.
Et tant pis pour les stats. De toutes façon elles seront jamais mirobolantes.

J'ai pas envie de travailler mes titres pour le SEO
Même s'il paraît que c'est ça qu'on doit faire
Jusqu'à perdre toute la beauté des lettres, des mots qui semblent faits l'un avec l'autre.
Comme "un gris délicat d'aquarelle".
Chez Google ça reste invisible
Mais quel son, magie, des mots !

J'ai pas envie de dépenser de l'argent pour mon blog.
Tant pis si j'ai le .blogspot.com après le nom.
Tant pis si ça enlève du trafic.
Car en fait j'ai pas envie d'avoir des milliers de suiveurs (followers oui je sais) qui cherchent même pas à échanger.
Je préfère une communauté
Qui aime parler par commentaires interposés.
Alors je vous remercie fort fort vous qui êtes là et qui à chaque fois ou pas à chaque fois mais parfois laissez un petit mot. Merci.

J'ai pas envie d'écrire des articles vus et revus, même s'ils plaisent à la grande majorité.
Je veux des poèmes, des mots, de beaux mots, des mots beaux, à la folie. Dans tous les sens.
Par milliers.

Je veux continuer à allumer la lumière de ma lampe de chevet le soir
L'inspiration soudaine m'empêchant de dormir
Prendre vite vite mon petit carnet
Inscrire quelques mots, dans le noir.
Le lendemain écrire l'article. Ou une semaine après. Ou un mois. Ou jamais.

J'ai pas envie de suivre les tendances.
D'en parler parce "qu'il faut".
Je veux réfléchir au concept
Le décortiquer de tout son être
Et à la fin voir s'il me plaît
Peut-être l'adopter
Mais sans faire comme tous ces gens qui se passionnent pour un truc et puis deux mois après l'ont oublié. Sont fous du contraire.

Mais je peux parler d'une chose dont on parle. Parce que j'ai. Juste. Envie.
Comme ça.
Mais de quelque chose qui me plaît, ou sur laquelle je veux réfléchir, pas parce qu'il faut - il faut, toujours cette expression, ou il faudrait - le faire.

Pas envie non plus de prendre des photos, me forcer, car "il faudrait".
Qui dit ça déjà ?
Je peux prendre des photos libres de droit. Venant de sites de photos libres de droit.
Et c'est pas grave, ça ne fait pas de moi quelqu'un de fainéant ou autre.
J'ai juste pas envie de faire des photos.
Je préfère laisser mes doigts courir sur le clavier.
Comme maintenant. Visualisez.

Je veux écrire des poèmes
Par milliers.
Tant pis si ça fait "vieux".
Parce que ça ne l'est pas.
Et de toute façon je ne suis pas vieille. Donc tout ce que j'écris aura été fait pendant une période qu'on ne peut pas qualifier d'ancienne. Parce que ma vie est pas encore géante, en nombre d'années. Et à un an on n'écrit pas. Ne parle pas.

J'ai pas envie de faire de publicité.
Ni d'être rémunérée.
Et je respecte celles qui le sont. Ceux aussi.

J'ai pas envie de pas répondre aux commentaires. C'est pas très sympa d'ignorer. Et je ne peux pas dire que je suis débordée à cause du blog. Et je comprends celles qui le sont.
J'ai envie d'écrire des réponses par milliers.
D'échanger. Ça, c'est vraiment cool.

J'ai pas envie d'appliquer tous ces conseils qu'on voit partout.
Je veux que mon blog me plaise à moi.
A vous aussi, en bonus. C'est bien aussi que ça plaise aux autres.
ME représente, au mieux, même si c'est dur d'être représentée à travers une interface numérique.
Je peux parler de choses différentes. Ne pas avoir de niche. Ecrire en jaune fluo, avec des paillettes si je veux. Même si j'aurais pas envie du tout.

Et j'en ai marre des gens qui disent "écrivez sur des choses dont les gens ont besoin".
Parce qu'alors tout ce dont on n'a pas besoin devrait être oublié ?
Un poème, c'est inutile.
Une image peut paraître futile.
Mais en fait non.
Pas du tout d'accord.

J'ai envie d'avoir des lecteurs et lectrices qui me suivent
Pas forcément beaucoup
Un peu quand même sinon ça sert à rien, d'avoir un blog. Autant avoir un carnet.
Et comme tous je voudrais être lue. Mais surtout avoir des échanges. Mais ça je l'ai déjà dit. Tant pis, je peux me répéter si je veux.
Ce blog est le mien. Enfin c'est moi qui écrit dessus. Vous écrivez aussi, mais de manière différente. Je fournis plus au moins la matière à réflexion.

J'ai envie d'écrire quand je veux.
Deux fois un jour, puis rien pendant une semaine.
Pas de pression.
Je n'ai rien à prouver à personne.

Et j'ai envie de vous remercier, vous, d'être là (encore une fois)
Merci
C'est génial
De bloguer.

Même si je ne blogue pas comme il faut. Faudrait.
Je m'amuse quand même
Beaucoup
Aucune pression. D'ailleurs le blog est une des trucs pour lesquels je me mets le moins la pression. Je crois.
Beaucoup de passion.
Et peut-être que je suis semblable à beaucoup d'autres
Qui se croient intéressants ou je ne sais quoi sans vraiment l'être.
Tant pis. Il faut se défaire du regard des autres (je suis assez mauvaise pour ça mais je progresse).
Et puis m****.

Donc

J'ai pas envie de bloguer comme il faut.
Je ne blogue pas comme il faut.
Et je m'en porte très bien, merci.

🜃🜃🜃
 Excusez-moi pour cet article pour lequel je n'ai pas vraiment repris mon souffle.
Je précise que je ne critique en aucun point les personnes faisant ce que je ne fais pas :)

Des réactions ? Quelle est votre vision du blogging aujourd'hui ? Que pensez-vous des injonctions nombreuses sur les blogs ? Discutez !! :D
Il y a quelques jours, j'étais dans un parc... et ce parc m'a beaucoup inspirée pour des poèmes (comme Arbres). Un autre, sur un château son-ptueux (je sais, ce mot ne s'écrit pas comme ça !)...

C'est de ce château dont il est question. Pas un grand, mais bon... Je le trouve très beau.

❈❈❈
Hey !

Il y a quelques temps, j'ai découvert sur le blog de Lili/Alice un article parlant d'un site qui m'a beaucoup intéressée : La vérité sur les cosmétiques.


Un poème écrit sous les arbres pour aujourd'hui :)

Forêt d'arbres pin


Arbres
Les arbres murmurent
Et sous la voûte émeraude parsemée de notes dorées
Un bruissement s'élève.

Coucou !

Aujourd'hui, place à la deuxième édition de "De l'Encre Magique et des Mots", celle d'août. Vous pouvez retrouver la précédente ici.

de l'encre magique et des mots