12 astuces faciles pour une utilisation éco-responsable de la technologie

17 comments

On a souvent l'impression que l'utilisation d'Internet et des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) est écologique, car dématérialisée. En réalité, le coût environnemental de tous ces outils est énorme. Pour avoir une idée, les TIC sont responsables de plus de 2 % des émissions globales de gaz à effet de serre, soit plus que l'industrie de l'aviation ! De plus, ils génèrent près de 50 millions de tonnes de déchets par ans, pour la plupart toxiques et difficilement recyclables (les ordinateurs usagés se retrouvent dans des décharges à ciel ouvert dans les pays défavorisés par exemple...).
Il est toutefois possible d'agir pour limiter les effets néfastes des TIC sur l'environnement. Ainsi, je vous propose 12 astuces faciles à mettre en œuvre, avec une fiche récapitulative en fin d'article.




1. Moins consommer d'énergie avec ses appareils électroniques

↪ Achetez moins souvent des nouveaux téléphones, ordinateurs... ces appareils sont pour la plupart fabriqués dans des pays défavorisés par des enfants et adultes sous-payés, avec des composants polluants (la plupart est non-renouvelable) et pour certains cause de guerre en République Démocratique du Congo en Afrique, avec l'exploitation du coltan (dont on extrait le tantale, matériau utilisé pour les condensateurs). Si la demande diminue, l'exploitation aussi ! Alors essayer de ne pas craquer pour le dernier smartphone à la mode dont vous n'avez pas vraiment besoin mais il est tellement beeaauuu... ! (c'est aussi valable pour les tablettes, ordinateurs, etc. :p)

ordinateur présentation photo
Ordinateur


↪ Éteignez vos appareils régulièrement. Cela limite les ondes électromagnétiques, économise la batterie et permet une meilleure qualité de sommeil, car vous ne serez pas réveillé(e) par des notifications en pleine nuit ! Si un réveil vous est nécessaire, de nombreux téléphones éteints s'allument une minute avant la sonnerie. Faites de même avec la télé et coupez le Wifi la nuit !

Très simple à faire : débranchez votre ordinateur quand il est chargé. Et n'oubliez pas de retirer complètement le câble d'alimentation, car même sans appareil branché la batterie emmagasine de l'énergie inutile.

↪ Désactivez le Bluetooth de votre portable quand vous n'en avez pas besoin. Cette fonctionnalité consomme en effet beaucoup d'énergie.

 2. Utiliser sa boîte mail de manière plus responsable

Les emails sont gourmands en énergies, souvent inutilement, dans le cas des spams par exemple. Supprimer 30 mails permet d'économiser la consommation d'une ampoule pendant une journée ! En quelques minutes, vous pouvez réduire leur impact sur la planète :

↪ Désabonnez-vous des newsletters que vous ne lisez pas. Rien de plus simple : il suffit de cliquer, en bas de l'email (en petit), sur unsuscribe, se désabonner ou quelque chose du même genre. Désinscrivez-vous également des listes de publicités de marques (nouvelles collections, promotions en tous genres) qui vous sont inutiles.


appareils électroniques ordinateur téléphone casque audio
Appareils électroniques

Supprimez les emails dont vous ne vous servez plus et les spams. Nombreuses sont les boites mail remplies de 100 messages non-lus, dont 98 sont des publicités. Configurez-les comme spams, ou, mieux, supprimez-les régulièrement sans oublier de vider la corbeille (car les messages dedans consomment toujours des ressources et prennent de la place !). Cela prend très peu de temps, permet de moins consommer d'énergie et clarifie votre boîte de réception. Que du positif ! Enlevez également les emails qui vous invitent à l'anniversaire de tante Gertrude (je précise que je n'ai rien contre ce prénom 😉) il y a cinq ans. Vous n'allez jamais les relire.

↪ Essayez d'imprimer le moins possible les messages reçus, et en noir et blanc et recto-verso.

↪ Limitez les pièces jointes et privilégiez les liens, de même évitez de copier tous vos contacts à chaque mail ;).


3. Surfer plus écolo sur Internet


Les serveurs qui stockent les données du web sont avides d'énergie. Ces quelques astuces permettent de limiter les "dégâts" ^^ :

↪ Utilisez un moteur de recherche alternatif : Ecosia , un des plus connus avec 76,6 millions de visiteurs en janvier 2018, s'est spécialisé dans la plantation d'arbres. Ce méta-moteur (il puise ses informations dans la base de données d'un autre moteur de recherche, Bing en l’occurrence) verse des fonds pour planter des arbres dans plusieurs régions du monde grâce à l'argent récolté grâce aux publicités sur sa page (Google aussi en a...). Et même si vous ne cliquez pas dessus, vous contribuez à augmenter son trafic. C'est une bonne manière d'utiliser nos recherches à des fins plus écologiques.

internet plus écolo astuces
(vous pouvez enregistrer l'épingle sur Pinterest si vous aimez l'article :-) )

Lilo finance quant à lui des projets environnementaux grâce à la moitié des revenus générés par la publicité. On peut choisir quel projet on veut aider à développer.

↪ Enregistrez vos sites préférés comme favoris pour faire moins de recherches et gagner du temps.

Photo machine à écrire
Machine à écrire
 
↪ Stockez vos données sur des disques durs en faisant régulièrement des sauvegardes. Vous éviterez ainsi les clouds, drive et autres qui, s'ils sont plutôt pratiques, consomment énormément d'énergie (et dont on ne connait pas vraiment la sécurité). Et triez vos photos et document, peu importe le support : regarderez-vous vraiment les 10 photos de la glace que vous avez mangée samedi soir ?

Enfin, last but not least, triez les applications de votre téléphone. Il y en a sûrement que vous n'ouvrez jamais, donc essayez de les limiter.

Je vous propose une fiche récapitulative que vous pouvez enregistrer sur Pinterest ou télécharger :)

 
surfer sur internet écolo astuces visuel infographie




Voilà, cette liste non-exhaustive est terminée ! Et vous, avez-vous des astuces pour utiliser internet et vos appareils électroniques de manière éco-responsable ?





 


 




 


17 commentaires:

  1. Super article! Je connais déjà Ecosia que j'utilise, dont j'avais entendu parler sur un autre blog et ma mère m'a fait découvrir Lilo il y a quelques jours. Il y a pleins d'astuces qui me seront utiles, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup��
      C'est super que tu utilises Ecosia et Lilo !!
      J'espère que tu arriveras à mettre en place toutes ces astuces��

      Supprimer
  2. Des conseils toujours bons à prendre et à faire partager autour de soi (surtout au travail !)

    www.rosenoisettes.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, à plusieurs on peut améliorer les choses ! :)

      Supprimer
  3. Très utiles tes astuces :) globalement il y en a beaucoup que je faisais sans vraiment me rendre compte que c'était bon pour l'environnement, c'était juste des habitudes mais maintenant je vais faire attention à ne pas les perdre! Et il faut que je fasse gaffe avec les chargeurs que j'ai tendance à laisser branchés (pensais pas que ça consommait de la batterie) et que je fasse le trie de ma boite mail! Sinon je confirme qu'Ecosia et vraiment chouette comme moteur de recherche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! Oui, ne perd pas tes habitudes, tu as de la chance de les avoir :) Moi aussi j'utilise Ecosia ;)

      Supprimer
    2. Il devient de plus en plus connu, mon lycée s'y ai mis aussi �� c'est plutôt cool car ils font pas trop d'action pour l'environnement d'habitude donc ça montre que les mentalités évoluent dans le bon sens ��

      Supprimer
  4. Ton article est génial et très bien écrit ! J'aime beaucoup ! Il est très riche et plein de précieux conseil. Je pense que j'en parlerai un jour dans mon blog si tu es d'accord, bravo et merci pour ce partage :)

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup !! Je suis super contente que ça te plaise ! Oui, pas de soucis :)

    RépondreSupprimer
  6. Coucou ! Très intéressant ton article et très complet ! C'est vrai que c'est un côté de l'écologie qu'on a souvent tendance à oublier. D'ailleurs beaucoup ne savent même pas que la pollution numérique existe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que ça t'ai plu❤
      Oui, c'est vrai ! Et pourtant, l'écologie c'est aussi de ce côté-ci... XD

      Supprimer
  7. Très intéressant, cet article ! Et je constate que je ne suis pas trop mauvaise ! (Même si je sais que, malgré tous mes efforts pour être écolo dans la vie réelle et virtuelle, ma vie d'occidentale fait que je pollue bien trop...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial !
      Moi aussi je n'en suis que trop consciente... (avec par exemple l'indicateur d'empreinte écologique du WWF, même si ce genre de choses est à prendre avec des pincettes). Mais... il ne faut pas baisser les bras !! :D

      Supprimer
  8. Je ne savais pas que ça existait, mais je ne suis pas prête à installer ce genre de choses : trop déprimant ! (Je ne suis pas aussi optimiste que toi même si je ne baisserai pas les bras parce que c'est ma façon de vivre, parce que ce sont mes convictions et ma conscience qui me font agir ainsi.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a rien à installer, c'est un site sur internet où tu renseigne globalement des infos sur ta consommation (où tu achète tes produits, si tu manges de la viande, l'utilisation de la voiture, etc.), et ça donne une évaluation de la surface disponible pour toi.
      Mais je ne suis pas hyper optimiste non plus, j'essaie de faire au mieux. (c'est ici : https://www.wwf.ch/fr/vie-durable/calculateur-d-empreinte-ecologique).
      Bien sûr il faut prendre tout ça avec recul !

      Supprimer
  9. Bon, je suis bien meilleure que la moyenne suisse, mais j'ai eu du mal à répondre précisément à certaines questions. Effectivement, un peu de recul est nécessaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ;)
      Oui par exemple pour la classe énergétique des appareils électroménagers, je ne savais pas du tout !

      Supprimer

Un petit mot à écrire ? J'y répondrai avec plaisir :)
Exprimez-vous !